• 301 visits
  • 76 articles
  • 101 hearts
  • 320 comments

L'histoire de Damian Hart chapitre 19 18/01/2018


 
 
 
Chapitre 19 : Vengeance
 
 
 
( Contenu gore )
 
 
 
 
( Point de vue interne : Damian Hart )
 
 
     Ziggourat et moi sommes enfin face à face. Face à l'homme responsable de toutes mes souffrances passé
    - Cela fait un bout de temps que je n'avais pas vu ta petite tête ! Tu as bien changer Damian... ( il esquisse un sourire sadique ) j'ai l'impression d'avoir mon propre fils en face de moi ! M'a déclarer Ziggourat, j'ai froncer les sourcils devant ses paroles sarcastiques, il me fait bien comprendre que ça ne lui fait ni chaud ni froid que Ridley m'est sauvé la vie ! La mort de son propre fils a l'air de plus le réjouir qu'autre chose !
 
    - Damian ! Enfuis toi ! Me cris ma mère, alors que Ziggourat m'interdit de faire le moindre pas en pointant le revolver au front de ma mère, je n'avais aucune intention de bouger. Je vois alors un soldat s'approcher de moi et me saisir par le col avant de me frapper au visage pour que je tombe par terre
    - Je pense que tu as compris ce que j'attends de toi Damian... Commence à parler Ziggourat alors que je me relève et lui coupe la parole
    - Cessez de tergiversé Ziggourat ! J'ai compris... Lui répondis-je en essuyant mon nez qui saigne légèrement
    - Damian... A sangloté ma mère dans le désespoir de devoir revivre le même cauchemar, alors je viens m'approcher d'elle avec un objectif en tête, à son oreille je lui souffle tout en l'enlaçant
    - Je suis désolé Maman, tout ce qui t'arrive est de ma faute mais... je t'en prie ne t'inquiète pas pour moi, j'espère juste que tu ne me détesteras pas après ça ! Puis, je vais souffler à l'oreille de Jack
    - Je vais nous débarrasser de ce passé qui nous hante ! Il a écarquillé les yeux de surprise alors que je m'éloigne de lui.
  
 
    Plus tard, on m'a emmené très loin de la ville, dans un lieu isolé entouré par un très long champ de maïs. Là, je vois un bâtiment maussade avec le même symbole que l'académie HD, la voiture s'est arrêté et les soldats m'y ont fait entrer de forces, je suis désormais attaché à une chaise, dans une pièce sombre et face à Ziggourat. Celui-ci a le sourire aux lèvres tout en tenant une ceinture dans sa main
     - Je ne te comprend pas Damian ! Je t'ai tout donné... La puissance, l'argent, un foyer, de la nourriture à souhait et par dessus tout... L'honneur d'être mon petit protégé, et voilà comment tu me remercies ! En me fuyant plusieurs fois, et préférant retourné à une vie de misérable raté, j'aurais pu faire de toi un véritable petit prince du monde si tu m'avais obéit jusqu'au bout, ( il me frappe avec sa ceinture, la boucle de ceinture me percute l'épaule assez violemment ) mais tu n'en n'a fait qu'à ta tête Damian ! M'a t-il crier avant de me fouetter à nouveau, cette fois-ci se fut mon bras qui fut toucher, je suis incapable de bouger !
 
     - C'est faux !... ais-je grogné, Ziggourat a relever les yeux vers moi ; Vous m'avez serte offert la puissance, mais une puissance qui a faillit me détruire, et mon père aussi ! Et c'est pour ça qu'il a été brisé... tout comme vous avez voulût me faire subir le même sort ! Tout comme mon père, j'ai été un objet, un esclave, une marionnette, un pion dans votre jeux d'échecs ! Et ça, avant même que je vienne au monde ! Vous n'êtes qu'une pourriture, l'arrangement n'était pas en réalité pour me rendre plus fort, ce n'était qu'un moyen pour m'effacer la mémoire et pouvoir m'utiliser à votre avantage... ( je gigote dans mes liens en tentant de me libérer ) Moi ! Le fils de celui que les État-Unis entier prénommait comme le blader possédant la toupie de l'Antéchrist ! Ais-je déclaré fermement face à Ziggourat, celui esquisse un sourire avant de jeter sa ceinture par terre, et sortir un petit couteau de poche pour l'approcher de mon torse, puis l'une de ses mains m'attrape par l'oreille.
 
    - Est ce que tu t'entends parler Damian ? Réalises-tu le poids de tes paroles ? Je ne crois pas non, aurais-tu oublier de qui tu descends ? Tu parles de l'homme qui a violé ta propre mère, m'a annoncer ta venue au monde et t'a laisser dans cet enfer avec moi comme si pour toi ses actes cruel envers toi était justifiés ! Serait-ce parce qu'il t'a sauvé la vie que tu parles de lui ainsi ? Ou éprouves-tu un tel désespoir que tu te berces d'illusions à son sujet ? Après ce que tu viens de vivre, tu devrais t'en être rendu compte que Ridley... ( Ziggourat m'entaille le torse avec son couteau, je me retiens de crier ) n'a jamais été une bonne personne, après tout, il est de mon sang... tout comme toi ! M'a t-il murmurer à l'oreille alors que je retiens mes gémissements d'agonie.
 
 
     Ma rage est profonde et semble me dévorer de l'intérieur, ce sentiment... je l'ai déjà éprouver plus d'une fois, mais cette fois-ci : Il est beaucoup plus fort ! Je vois alors Ziggourat essuyer mon sang sur son couteau avant de le ranger dans sa poche, puis je lis sur ses lèvres
    - Je ferais mieux d'éviter de t'infliger trop la torture physique pour le moment malgré que j'admets mon envie irrésistible de te faire souffrir pour avoir oser me trahir ! Mais... je crois avoir une solution pour obtenir une punition digne de toi... Je vais tout simplement t'infliger beaucoup de souffrances touts les jours et en même temps... je vais te laisser crever de faim et de soif ! Comme ça, petit à petit, tu perdras toutes tes forces jusqu'à ce que tu commences à pourrir, comme l'échec que tu es ! M'a t-il dit avant de me donner un coup de poing puis partir en m'enfermant dans le noir.
 


2 JOURS PLUS TARD
 
    Je suis toujours seul dans le noir, mon torse, mes bras et mes épaules sont couvertes de plaies qui me pique atrocement. J'ai le sang qui me coule le long de mes épaules, c'est si désagréable. 
    Chaque blessures sur mon corps me rappelle plusieurs choses qui ont été retrouvé de ma mémoire brisé.
 
     La douleur dans mon estomac affamé, me rappelle la gentillesse d'Allan, un homme qui n'a pas hésité à combattre Ziggourat en s'occupant de moi comme si j'étais son propre fils, au détriment de sa santé il m'a aimer, nourrit, loger, habiller et m'a transmit beaucoup de connaissances, je n'ai jamais pu le remercier pour tout ce qu'il a fait pour moi... Il en est même mort ! Les blessures sur mes épaules, me rappelle Jack... lui qui a toujours été là pour moi, il m'a soutenu dans toutes mes actions même si celles-ci étaient parfois cruel. Il a même tenté de me sauver lui aussi, malgré que les sbires de Ziggourat lui ai fait payer en le torturant ! Et les blessures sur mon torse, sont la souffrance de mes parents ! Eux qui ont tellement souffert de mon existence sur terre. Maman qui m'a élevé avec tout son amour alors que normalement, jamais je n'aurais dû naître et mon père... qui malgré le fait qu'il ne m'est pas désiré... à donner sa vie pour que je vive ! Ces gens se sont battu pour moi et ont souffert par ma faute !
 
  
     Soudain, je ressens de nouveau tout l'amour que ces personnes m'ont porter, si j'abandonne... Je vais le décevoir une fois de plus. Je ne peux retenir mes larmes, j'ai besoin de pleurer... Je veux être libre, je veux vivre une vie paisible où je pourrait enfin être heureux... Mais pour cela... ( un malaise profond me ronge lorsque je repense à son visage ) je dois faire disparaître mon pire cauchemar !
 
     C'est alors que je vois mon petit compagnon à plumes noirs, sortir soudainement de l'ombre
    - Ha ha... tu as réussis à me retrouver mon petit pote ! Lui dis-je avec un sourire, l'oiseau me fixe alors que quelque chose commence à envahir mon corps, une puissance noire voulant tout dévorer sur son passage, et mon corbeau semble y être pour quelque chose, je comprends ce qu'il veut me dire
    - J'ai compris... cette fois-ci je n'ai plus le choix ! Pardonne moi Papa mais pour que tu puisses enfin reposer en paix sans t'inquiéter pour moi... notre promesse ne peut à présent plus tenir ! Ais-je déclaré en me libérant de mes liens sans difficulté pour venir inviter mon corbeau à se poser sur mon épaule. Celui-ci se pose sur mon épaule et moi je m'avance hors de ma prison.
 
    Le bâtiment est surveillé mais aussi très silencieux. Mon manque d'audition me pose malheureusement un sérieux problème, mais je m'en fous pas mal. Je me contente d'avancer avec discrétion à l'écart des caméras de surveillances et des soldats mobilisé un peu partout dans chaque couloir. Soudain, j'arrive à une pièce entre-ouverte et qui n'est pas gardé, les soldats n'étant pas très loin, je décide de m'y cacher pour quelques minutes. Je les vois traverser le couloir en courant : Auraient-ils enfin captés que je n'étais plus captif dans leur maudite pièce !
 
    Avant que je ne reparte pour trouver le bureau de Ziggourat, je tombe sur un coffre-fort avec un ridicule cadenas aussi fragile que de la porcelaine, en à rien de temps The Devil's Crow l'a brisé et m'a révélé le contenu du coffre : À l'intérieur, j'y retrouve le précieux revolver que j'avais trouvé au cimetière le jour où j'ai trouvé également Miguel, ainsi qu'une bonne lias de billets !
 
    En plus de récupéré ma trouvaille, je vole également l'argent, j'estime que ça fait partie du dédommagement pour avoir perdu mon temps dans cette académie pourris. À la suite de ça, je m'en vais de la pièce et tombe sur trois soldats malchanceux
    - Il est là ! Criaient-ils en me lançant leurs toupies ridicule, il ne m'a fallut que 3 secondes avant que les pouvoirs de Devil's Crow envahissent mon corps et viennent aspirer toutes leurs forces jusqu'à ce qu'ils tombent comme des mouches. Bien sûr je ne les ai pas tués, ils sont peut-être du côté de Ziggourat mais ce ne sont que de simple marionnettes : Je n'ai donc pas à tuer des innocents !
  
 
      Enfin, j'arrive dans le bureau de Ziggourat, il est à sa fenêtre à regarder le ciel comme à son habitude, il n'a même pas remarqué ma présence pour le moment, je décide donc de charger 5 balles dans mon revolver puis dans son dos je le pointe vers lui, il s'est alors brusquement retourné lorsque j'ai appuyer sur la détente en criant
    - Celle-là c'est pour Allan ! Il est à présent contre la vitre avec sa main sur son bras sanglant
    - Damian ? Grogne t-il en serrant sa plaie pour ne plus que ça saigne, en attendant moi je ferme la porte à clé derrière moi puis m'approche de lui, avant de tirer une deuxième fois
    - Celle-ci est pour Jack ! Son mollet possède maintenant un trou noir ensanglanté en plein milieu, il cris : S'en est presque jouissif pour moi !
 
    - Argh... Damian ! Arrête ça toute suite ! Cris t-il en tendant sa main vers moi, je souris avant de lui attraper le poignet et en le serrant comme lui me l'a fait
    - Pourquoi toute suite ! On a des comptes à régler il me semble, et il faut bien que je m'amuse un peu ! Lui ais-je répondu en lui craquant le poignet avec la puissance qui était celle d mon père autrefois, Ziggourat rampe sur le sol comme un misérable ver de terre pour atteindre son bureau, lors de cela, je tire une troisième fois, sa seconde épaule est touché, il est à présent à ma merci. Je le maintient au sol en écrasant son torse sous mon pied
    - Arrête Damian ! Tu te comportes de la même façon qu'était ton père, continue ainsi et tu finiras au fond d'une cellule ! Cris t-il, avec un froncement de sourcils, je lui tire la quatrième balle dans le poignet puis lui déclare avec mépris
    - Cette quatrième balle est pour ma mère ! Tu l'as dit toi-même Grand-père, je suis comme mon père ! Mais je ne commettrais pas les mêmes erreurs que lui, oh non ! Moi, je n'ai pas perdu mes émotions et je ne penses pas que le ciel me punira pour avoir tuer un démon tel que vous ! Entre vous et moi, il y a un sacré pallier !
 
    - Je vois... tu dis que tu ne commettra pas les mêmes erreurs que ton père, mais peux-tu me dire ce que tu fais actuellement alors ? M'a déclaré Ziggourat presque au bout de ses forces, j'ai donc approché le revolver et lui ai enfourner dans la bouche, il tremble de terreur devant moi
    - Je viens tout simplement mettre un terme à tout ça ! Je veux que ma famille puisse vivre en paix, sans craindre qu'un jour tu reviennes les faire souffrir, et que je puisse enfin profiter de la vie que tu as voulus me voler... ( Il commence à me supplier )... '' soupir '' pourquoi continuer ? Je n'entends plus, le son de votre voix ! Ais-je déclaré avant de tirer ma dernière balle, son sang m'éclabousse la figure et lui tombe à mes pieds, immobile.
 
 
    Un étrange sentiment envahit mon c½ur, c'est étrange je me sens soulagé alors que la puissance de Devil's Crow est entrain de se réveiller. Je sens les vibrations des gens qui courent dans le bâtiment : Je n'entends plus rien ! Dehors, le ciel est gris et les vents sont violents, je m'avance vers les bruits alors que les lumières au dessus de moi éclate en morceaux. Le pouvoir sombre est autour de moi et mon corbeau se trouve actuellement dans mes bras, au fur et à mesure que j'avance vers la liberté, il faiblit.


     Le bâtiments tremblent sous les vents, les soldats voulant m'arrêter se font aspirer leurs forces par mon pouvoir et tombent un par un, les vitres se brisent et enfin j'arrive devant la porte, elle se compresse, la vitre éclate et la porte s'arrache. Une lumière blanche m'éclaire et dans cette lumière : Mon corbeau disparaît en ne laissant qu'une dernière plume derrière lui !
 
    Je ne cesse de marcher dans les vents qui me décoiffe totalement en laissant derrière moi un enfer : La terrible erreur que Ziggourat est faîtes... c'est de m'avoir gardé ! Car, on disait qu'il était malheureux pour moi d'être enfermé avec lui, mais en réalité ce qui était réellement malheureux...
 
    C'est que c'était '' Eux '' qui étaient enfermé avec moi ! 

L'histoire de Damian Hart chapitre 18 15/01/2018


 
 
 
 
Chapitre 18 : Réconfort
 
 
 
 
 
 
( Point de vue interne : Kanna )
 
     Cela fait depuis maintenant 3 ans que Damian est revenu avec moi à la maison, il n'a jamais été aussi détendu et apaiser qu'avant. Il est devenu beaucoup plus affectif et surtout il est heureux ! Surtout depuis qu'il ne prend plus cet arrangement de malheur, il a beaucoup grandis, il m'arrive presque au front et il a tendance à être moins agressif. Et ça, ça me comble de joie de revoir enfin mon fils. Et je le suis encore plus maintenant, car aujourd'hui : Damian va fêter ses 18 ans ! Mon petit garçon va enfin devenir un adulte !
 
    Jack aussi a changer, il a fêté ses 23 ans avec nous et il a même décider de couper ses cheveux et d'enlever son maquillage pour ne plus avoir à se souvenir de l'enfer qu'il a vécu à l'académie HD ! Par contre, mon Damian semble toujours un peu perturbé d'avoir été sauvé par Ridley, son propre père lui a sauver la vie alors qu'il n'a pas voulut de lui à la base.
    Tout les soirs, je le vois relire la lettre de son père et à chaque fois il ne peut se retenir de pleurer, hier soir ça été le cas et je me suis permit de rentrer dans sa chambre pour venir le réconforter. Je sais à quel point il veut que ce désir de vengeance soit réalité... mais il y renonce rien que pour moi !
 
    Soudain, ce matin où je me prépare pour l'anniversaire de mon Damian, puis j'entends des bruits dans la salle de bain
   - Damian ? L'appelais-je en montant à l'étage, en tout cas je sais que ce n'était pas Jack, car il est à présent dans la cuisine à manger son petit déjeuner rapidement pour être prêt pour l'anniversaire de Damian, là je suis entré dans la salle de bain et est vu Damian avec un petit tee-shit déchiré sur lui, il est très embarrassé
   - Euh... Je crois que j'ai pris un peu trop de poids Maman ! Je le regarde fond en comble en ricanant, son ventre est toujours aussi creux mais son torse est un peu plus musclé qu'avant , je souris et m'approche de lui pour lui caresser les joues
   - Mais non mon c½ur ! Tu es loin d'avoir grossis mon grand, au contraire tu as juste pris du muscles. ( je lui pince sa fine peau puis lui touche le ventre avec mon doigt ) La musculation te réussit bien depuis et aussi tu manges beaucoup mieux, regarde toi maintenant, tu es moins maigre, tu as bien grandis et en plus ( je regarde son menton de plus près et sourit ) oh... mon grand garçon commence à avoir un peu de barbe !
 
 
    - Peut-être, mais aussi mes cheveux ne tienne plus ! A rajouté Damian en montrant ses cheveux moins hérissé qu'avant, la moitié de ses épis sont devenus plus lisse. J'en rigole en le voyant, il commence à beaucoup ressembler à son père, je l'ai donc assis devant le miroir et est commencé à lui brosser ses cheveux. Par chance j'ai réussis à lui faire retiré cette mèche verte sur sa belle frange, ça été difficile mais il a finalement céder à ma demande.
 
    Plus tard, j'ai réussis à remettre ses cheveux en place et l'est entraîné dans la cuisine après lui avoir donné une des chemises de son père pour venir fêté son anniversaire, Miguel vient aussi faire la fête à Damian qui découvre son gâteau d'anniversaire sur la table de la cuisine avec Jack qui a le sourire
    - Joyeux anniversaire Damian ! Chante t-il en venant taper dans l'épaule de Damian, celui-ci a le sourire lorsque Jack vient lui toucher les cheveux pour le titiller avec ses cheveux bleu moins hérissé qu'avant et du fait qu'il a beaucoup grandit et prit du muscles
    - Oh la la ! Mais c'est qu'on dirait que le petit Damian est devenu un homme ! ( Il lui frotte la tête ) Regarde moi ça, tu commences à être de la même taille que moi ! Damian ricane en mettant sa frange sur le côté
    - Hé oui, et bientôt je vais rattraper ton âge, mon vieux pote ! Dit Damian avec sarcasme pour se moquer de l'âge de Jack, celui-ci en rit.
 
 
( Point de vue interne : Damian Hart )
 
    Je me sens si bien depuis que je suis revenu à la maison, je revois ma mère et Jack heureux, heureux de vivre avec moi, malgré ce que je suis. Et quand j'ai vu ma mère me remettre mon cadeau d'anniversaire, j'ai été surpris de découvrir à l'intérieur, un collier en argent avec un pendentif en forme de croix ; Maman savait bien que je préférais l'argent à l'or, j'esquisse un sourire ravis et m'empresse de le mettre à mon cou, Maman vient immédiatement me faire un câlin. Ce fut au tour de Jack de m'offrir un présent : Il s'agit d'une magnifique aquarelle représentant la première lettre de son prénom entourer par des plumes de paon très coloré !
 
    J'ai alors une brillante idée !
 
     Je monte à l'étage dans la précipitation, farfouille dans mes tiroirs et le retrouve enfin : J'avais fais la même chose que Jack, sauf que j'avais carrément écrit mon prénom en entier, que j'ai entouré par des chaînes dorées ! Et comme j'ai 18 ans à présent, Maman m'a dit : Maintenant que tu as 18 ans mon chéri, les décisions t'appartienne pleinement, mais sois toujours prêt à en assumer les conséquences derrière, tu dois bien réfléchir d'accord ?
 
 
     Immédiatement je contacte un ami de longues dates, que j'ai rencontré à l'Académie HD mais qui malheureusement s'était fait renvoyer à cause de ses mauvais résultats ; Il me demande le rencontrer à son institut avec la somme d'argent qu'il m'a proposé pour ma demande, j'attrape vite ma carte de crédit et mon blouson et courre hors de la maison sous les regards surprit de ma mère et Jack. Je l'ai très vite rejoins au coin de la rue. Il n'a pas changer, toujours la même barbe rousse avec ses cheveux rouges, ses vêtements de parisiens et sa casquette de vieux sur sa tête : Mon vieil ami Robert !
   - Salut mon grand !... me salue t-il après avoir soufflé sa fumée de cigarette ; Tu m'as apporté ce que je t'ai demandé ?
   - Ouais je les ai ! Lui ais-je répondu en lui montrant ma carte et le dessin de Jack, Robert a esquisser un sourire et m'a fait entrer dans son institut.
 
    Là, je m'installe face à sa table où se trouve de nombreux instruments... pour crée des tatouages : Hé oui j'ai l'intention de me faire un tatouage en l'honneur de Jack et de notre amitié ! Mon ami commence alors à me nettoyer le poignet là où je veux mon tatouage et commence le travail.
   - Aïe ! Ça pique ! Ais-je gémit en sentant l'instrument me scalper le bras pour graver mon dessin.
 
 
2 heure plus tard
 
    Mon tatouage est enfin terminé. Mon ami m'a alors recouvert mon poignet avec un pansement puis un bandage en m'indiquant bien les choses à faire pour ne pas détériorer mon tatouage. Apparemment je ne devais pas trop exposer mon tatouage trop au soleil, appliquer une crème anti-brûlure et anti-cicatrisante afin qu'il n'y est aucun problème : Ça m'a fait mal mais ça en valait la peine ! Je remercie Robert pour son travail et rentre directement chez moi où Maman et Jack m'attendent.
    Et là, quand je leur est montré mon tatouage, Jack a approcher son bras du mien et m'a dévoilé mon dessin tatoué sur son avant bras, il m'a fait un clin d'½il et m'a avoué
   - J'avais trouvé par hasard ton dessin et du coup j'ai décidé de le prendre en photo et de me le tatouer sur le bras... En souvenir de toi ! J'ai souris.


 
     Plusieurs jours plus tard, je me suis réveillé et est découvert que mon pauvre Miguel est mort de vieillesse, j'ai été triste quand j'ai dû aller l'enterrer dans le cimetière où je l'ai trouvé. Après tout, on vis et on meurt c'est comme ça, je reste un long moment devant la tombe de Miguel que j'ai recouvert de fleur puis de son collier que je lui ai acheté trois jours après l'avoir recueillit. Mais même si je pleure, je ne peux m'empêcher de repenser à cette longue amitié que nous avons partagé puis que désormais il est heureux !
 
    - On se revoit au paradis mon pote ! J'espère te voir m'attendre avec impatience devant les portes ! Ais-je dis en me relevant avec le sourire, puis alors que je commence à partir du cimetière, je croise la tombe de mon père avec sur la croix, son fidèle corbeau me donnant l'impression d'être en plus mauvais état que d'habitude
 
    - Hé mon gars ! Ais-je déclaré en tendant mon bras vers lui, le corbeau me grimpe dessus et vient se réfugier dans le creux de mes bras.
 
 
 
    Face à la tombe de mon père, je souris. Lui montrant que je suis heureux et lui est reconnaissant de m'avoir sauvé la vie et que j'ai compris cet amour qu'il avait envers moi
 
   - Merci ! Ais-je murmurer quand soudain un vent glacial percute ma peau et le corbeau se mit à battre des ailes vers ma maison : Quelque chose ne va pas ? Je courre donc vers ma maison et voit un groupe de soldat de l'académie HD saisir ma mère et Jack, j'ai alors vu le visage souriant du docteur Ziggourat
 
    - Ravi de te revoir... mon cher Damian Hart ! M'a t-il dit, alors que je sens un profond sentiment de haine resurgir.
 
 
 
    Mon regard lui est glacial ! 


 

Une curieuse fille chapitre 7 07/01/2018


 
 


( Point de vue interne : Pandore )
 
    À la nuit tombée, lorsque Damian est rentré de son entraînement avec Jack, il est rapidement partit prendre sa douche en me disant « Coucou Blanche-Neige », de mon côté, je suis assise sur son tapis à regarder One piece sur sa télé
( j'adore ce manga ).
 
    Dix minutes plus tard...
 
    Damian sort de sa salle de bain, avec seulement son bas de pyjama sur lui. Je rougis face à ça. Je le vois s'approcher moi, et là il m'attrape par la taille
   - Ah... qu'est ce que tu fais ? Lui dis-je toute gênée, Damian me pose sur son lit et s'installe à côté de moi
   - Ce soir, tu dors dans mon lit avec moi ! Déclare t-il.
J'ai eu un éternel cri dans ma tête au point que j'ai le visage brûlant. Qu'est ce qu'il compte me faire ?
   - Tu ne vas pas me faire des choses étranges hein ? Lui demandais-je stressée, Damian s'est mit à réfléchir avant de me répondre, dans le plus grand des calmes
   - Je ne sais pas... Peut-être ! Un violent frisson m'a traversé le dos, et mes yeux se sont écarquillés.
 
    Damian s'est mit à ricaner !
 
   - C'est quoi cette tête Blanche-Neige ? T'as vraiment cru que j'allais te faire quelque chose ? ( Je joue avec mes cheveux nerveusement et baisse les yeux ) Oh... Ma pauvre petite princesse, t'inquiète pas... Damian s'approche de mon oreille pour me murmurer
   - Peut-être une autre fois ! Un autre frisson vient me traverser le corps, alors que à côté de moi, Damian entoure ses bras autour de mon torse et me force à m'allonger avec lui.
Je ne bronche même pas !
 
 
    Une fois allongée à côté de lui, je me blottis dans ses couvertures toute timide. Ses draps sont imprégnés de l'odeur de son déodorant. Ça sent si bon !
À côté, Damian commence à s'endormir, ses grands yeux argenté sont à moitié fermés, sa respiration se fait un peu plus lente et je sens son corps se détendre contre moi.
 
    Au bout de sept minutes, Damian s'est endormit !
 
    Moi je ne dors toujours pas, pour la simple et bonne raison que je suis très stressée de dormir avec quelqu'un, qui en plus est un garçon pour lequel je suis très attirée.
C'est vrai ! Je ne peux le nier, j'aime énormément Damian, avec son air de mauvais garçon, et sa façon un peu brusque de me toucher ou de me prendre dans ses bras pour m'emmener où il veut. Et d'un autre côté, il n'est pas si méchant qu'il en a l'air. Il est juste un peu taquin et provocateur sur les bords !
 
    Soudain, je sens Damian bouger à côté de moi, en me retournant je vois son visage apaisé, blottit contre son oreiller. Damian est si mignon. Il a vraiment une bouille d'enfant quand on le regarde de plus près.
    Je tremble d'envie de l'embrasser. Ne serait-ce que sur la joue, je voudrais tellement lui faire un bisou. Mais je ne suis pas sûre qu'il va vraiment apprécier que l'embrasse sans son autorisation, pourtant... je me lance !
    Je m'approche de son visage et vient poser mes lèvres sur la joue de Damian, puis m'écarte avec les joues toute rouge, là j'entends Damian gémir, je me suis immédiatement retourné pour lui faire croire que je dormais.
 
    C'est alors que je le sens m'entourer par la taille, son visage se frotte à ma nuque puis ses lèvres m'embrasse dans le cou. Mon corps tremble et je ne peux m'empêcher de me retourner pour le voir me sourire, je rougis.
   - Bah alors... je ne savais pas que tu avais une irrésistible envie de m'embrasser ! Me dis Damian en me rapprochant un peu de lui, je deviens toute hésitante alors que nos deux corps sont l'un contre l'autre.
    Là, les lèvres de Damian se sont posé sur les miennes !
 
  
    Un fort sentiment de bonheur envahit alors mon corps lors de ce doux baiser qu'il m'a accordé. Puis il me sert dans ses bras pour m'embrasser le cou et s'endormir.
 
    Moi aussi je commence à m'endormir, mais je suis très vite réveillée, par cette douleur dans ma poitrine. Je te sens rire de mes sentiments pour Damian, et je revois tout ce rouge autour de moi... ( challenge : à votre avis pourquoi Pandore voit du rouge partout et pourquoi a-telle si mal ? )
   « Je t'en prie... laisse moi tranquille »
 
  
( Point de vue interne : Damian )
 
    Pour ce matin, je suis réveillé par l'alarme sur mon portable, heureusement j'ai mis le son le plus bas possible pour éviter de réveiller Pandore encore endormit contre moi. Je prends tout de même quelques minutes pour bien me réveillé, puis je remarque que ma Blanche Neige est un peu trop fiévreuse à mon goût. Ses joues sont toutes rouges et sa respiration est très pesante sur son corps.
    Quelle déception de la voir oppressée par une stupide maladie ! En même temps cela m'arrange un peu, car je vais pouvoir avoir la paix pendant suffisamment de temps pour faire ce que j'ai prévu de faire aujourd'hui !
 
    Je descends dans la cuisine et croise Jack entrain de boire son café tout en regardant son portable
   - Salut Jack ! Saluais-je, il lève les yeux pour me taper dans la main puis me tend une tasse de café que j'accepte
   - Des nouvelles avec ta conquête ? Me demande t-il tout en me lançant un journal que je commence à feuilleter, là je vois un article de L'AMBB parlant de la soit-disant disparition de ma Blanche Neige, j'en rigolerais presque en voyant le titre : Jeune secrétaire de L'AMBB disparût !
   - Hé bien... la Gan Gan Galaxy et cet organisation ne vont pas lâché l'affaire ! Ais-je dit amusé, c'est alors que Jack se racle la gorge pour me dire
   - Calme donc ta joie Damian ! L'équipe japonaise a beau se démener pour chercher Pandore sans aucune chance de la retrouver, ça ne sera pas le cas pour ma petite-amie qui ne va pas tarder à arriver !
   - Tu veux parler de la militaire ? Me suis-je rappeler, en revoyant son visage de dominatrice et autoritaire.
 
 
   - C'est exact !... acquiesce Jack ; Et quand je lui ai parlé que Ziggourat nous avais ramené Pandore et qu'elle était sous ton contrôle, elle m'a fait une de ces crises de colères au téléphone que j'ai cru en perdre mes oreilles !
   - Ta copine et ma Blanche Neige se connaissent ? Lui demandais-je intrigué tout en inclinant la tête, Jack a respiré un grand coup avant de me crier
   - Elles sont meilleures amies !
 
    J'ai tout simplement hausser les épaules. Après tout, cela ne m'étonne pas que Madame Coïncidence ne face surface dans cette histoire, et entre Jack qui me prévient que si sa copine me trouve, elle me fera certainement la peau en croyant que j'ai torturé sa Pandore, et ma Blanche Neige qui est malade et aliter dans mon lit.
Une idée me traverse l'esprit !
   - Jack !... ais-je crier en abattant mes poings sur la table ; Au contraire, c'est parfait, fais venir ta copine à l'académie HD, et surtout j'insisterais pour que vous exécutez mon plan à la perfection !
   - Qu'est ce que je dois faire ? Me demande Jack intrigué.
 
    J'ai souris de malice !
 

Pourquoi tu es si mignon ? 04/01/2018

 

Miiii... Tu es trop chou, chaque fois je te veux dans mes bras :) <3 <3

Anti-Fairy tail WTF? A remixer! 04/01/2018

OMG regardez sur quoi je suis tombée en naviguant sur des blogs: 

Anti-Fairy tail WTF? A remixer!
 
 
Anti-Fairy tail WTF? A remixer!

 
 
Anti-Fairy tail WTF? A remixer!

 
 
Il y a tellement d'images comme ça! Elles sont toutes plus horribles les unes que les autres! On a le droit de ne pas aimer Fairy-tail mais arrêtez de créer des blogs anti FT! 
Il y a même des blogs anti Erza ou anti Lucy ou Jubia!:
 
Anti-Fairy tail WTF? A remixer!

 

Anti-Fairy tail WTF? A remixer!
 
 
ça me dégoute au plus au point!
 
Anti-Fairy tail WTF? A remixer!

 
Cette image est la pire de toutes!

Ok vous n'aimez pas, mais il n'y a aucunes raisons pour insulter l'auteur et des personnages qui sont je vous le rappelle, fictifs! 

Si vous êtes d'accord avec moi remixez, pour que cet article fasse le tour des blogs et de skyrock et que tous ceux qui insultent Fairy tail se cachent, attention on arrive!!

Remixez! S'il vous plait pour plus d'impact et donc moins d'horreurs!!
 
 
 

Remix from Mirajane-luxus

Tags : ANTI Fairy tail ?!?!?! - Anti erza - anti jubia