• 150 visits
  • 43 articles
  • 55 hearts
  • 105 comments

L'académie HD dans le passé 16/11/2017


 
Dans le passé de l'académie HD  
 
 
 
Alors que L'AMBB a récolté une étrange machine provenant de l'académie HD avant qu'elle n'est sombrer dans l'océan, Gingka et ses compagnons ayant encore des questions sur le passé du docteur Ziggourat et de cette mystérieuse académie, vont tester cette machine... Et voilà ce qui se passe !





     Lors de la journée, Ryo Hagané, Hikaru, Gingka et ses amis ( c'est à dire Kenta, Masamune, Madoka, Tsubasa, Yu, et Benkei ) sont entrain de chercher dans des cartons avec marqué dessus : Académie HD ! Là, Madoka trouva un ensemble de câbles, relié à plusieurs casques émettant la même lueur que produisait le perfectionnement 
   - Hé ! Regardez ce que j'ai trouvé ! Déclare Madoka , tout le monde vient voir 
   - C'est quoi ces trucs ? Demande Masamune intrigué
   - On dirait des casques pour écouter de la musique ! Dit Tsubasa en le regardant dans tout les sens, Hikaru en prend un pour l'examiner, puis Madoka lance une analyse avec son ordinateur, elle détecte alors une étrange énergie émanant des casques.

    - Alors Madoka ? C'est quoi ces trucs ? Demande Gingka impatient
   - Cette énergie ressemble un peu à celle que produit Pégasus lorsque tu effectue la tempête engloutissante, sauf qu'il s'agit d'une sorte de faille temporel qui pourrait certainement nous amener dans le passé.
   - Dans le passé ? Mais c'est génial ça, si on l'essaye on pourra certainement découvrir des choses sur Ziggourat ! Dit Gingka tout enthousiasme, tous se regardent en réfléchissant à cela. Le pire est que les appareils ne sont même pas défectueux mais Ryo n'est pas trop d'accord pour utiliser ces machines, juger trop dangereuses et inquiétante.

    Au bout de une heure d'insistance, Ryo finit par accepter à condition de rester prudent, Madoka essaye donc de connecter les casques sur son ordinateur avec une image de l'académie HD, Gingka, Masamune, Kenta, Benkei et Madoka se mettent les casques sur leurs têtes et commence le processus. 
 

     Immédiatement le groupe fut endormi par les vibrations du casque, et lorsqu'ils ont ouverts les yeux, ils se sont retrouvés dans un salon avec l'académie en pleine constructions. Le salon est plutôt spacieux et agréable, par contre quelque chose perturbe Gingka qui marche sur quelque chose, il s'agit d'une girafe en plastique 
   - Hein ? C'est à qui ça ? Demande t-il en la ramassant
   - Il devait y avoir un enfant ici, c'es pourquoi ce jouet est là, où sinon c'est celui d'un chien ! Explique Tsubasa.

- Faîtes bien attention à vous les enfants ! A soudainement parlé Ryo à travers le casque. Tous ont sursautés
- Ah ! Papa comment tu as fais ça? S'écrie Gingka surprit
- Hikaru! A appelé Ryo. Celle ci apparaît derrière avec un câble et des écouteurs relié à l'ordinateur
- Ah d'accord! A déclaré Gingka surprit

- Les enfants ! Soyez très prudent. Vous êtes dans le passé ce qui signifie qu'au moindre faux pas. Cela pourrait avoir de grave conséquences sur le temps ! Faîtes en sorte de n'être vu par personne comprit?
- Bien Papa! A conclut Gingka avant de couper la communication.

Tous se mettent à fouiller un peu partout dans le salon. Les garçons ont parfois retrouvés des jouets d'enfants et plein de crayons de couleurs dispersé un peu partout dans la pièce. C'est alors que Madoka rencontre une porte entre-ouverte avec une pièce plongé dans le noir.

Curieuse, elle s'y aventure et constate un petit berceau au fond de la pièce. Elle s'approche et voit dans le petit lit : Un petit bébé d'à peine 3 mois avec des cheveux bleu et en le regardant de plus près. Elle a un pincement au c½ur.

- Ah! Tu es là Madoka! Qu'est ce que tu fais faut pas traîner dans le coin ! Déclare Masamune et rejoignant Madoka qui semble bouche-bée et attendrit
- Hey tu m'écoute ? Insiste Masamune avant de remarquer le bébé endormit dans le berceau. Il met un peu plus de temps à comprendre mais deux secondes après. Il est sous le choc

Et ce fut le cas pour tout le monde !

- Dites moi que je rêve? C'est vraiment celui à qui je pense ? Demande Yu surprit
- Oui ça m'en a tout l'air! Approuve Tsubasa les bras croisés
- C'est vraiment... ( Gingka a le visage de la personne en question au championnat du monde de Beyblade) Damian Hart ! S'écrie Gingka choqué
- Aww il est trop mignon ! ♡♡♡ Dit Madoka attendrit alors que les autres se demandent comment un bébé aussi mignon a t'il pu devenir un tel monstre dans le futur !

Soudain, Damian se réveille et se met à pleurer. Le vacarme du groupe l'a réveillé!

- Mince on l'a réveillé! Qu'est ce qu'il faut faire? Fait quelque chose Madoka ! Panique Kenta
- Quoi? Mais je n'y connais rien en maternité! Déclare Madoka dans la panique alors que Tsubasa rajoute
- Il va pourtant bien falloir faire quelque chose?

Des bruits de pas et des voix s'approchent de la chambre!

Tous courent se cacher dans la chambre. Un jeune garçon aux cheveux pourpres plutôt court d'environ 5 ans entre dans la chambre et s'approche du berceau avec une peluche à la main tandis que Damian ne cesse de pleurer.

Tous sont surprit que le jeune garçon est en réalité Jack, celui-ci agite sa peluche au dessus du berceau ce qui a l'effet de calmer un peu les pleurs de Damian.

Plus tard, ce fut une femme aux long cheveux bleu qui rentra dans la pièce et elle accoure vers le berceau pour prendre le bébé dans ses bras
- Oh Damian... mon pauvre bébé, tu dormais si bien tout à l'heure. Qu'est ce qui a bien pu te réveillé? Parle la jeune femme en se posant sur le fauteuil pour bercer Damian.

Masamune est en dessous du fauteuil !


Quelques secondes plus tard. La mère de Damian ( tous l'ont bien compris ) suppose alors qu'il a faim et l'emmène avec elle dans la cuisine suivit de Jack

Le groupe est très vite repartit en sueur en se disant que la prochaine fois. Ils devront y réfléchir à deux fois.

L'histoire de Damian Hart chapitre 4 11/11/2017

L'histoire de Damian Hart

 

Chapitre 4 : Confiance
 
 
 
 
 
 
( Point de vue interne : Kanna Hart )
 
 
1 mois plus tard en pleine nuit...
 
 
     Je suis réveillée une fois de plus, par les pleurs incessant de Damian, je me lève et s'avance vers le petit berceau à côté de mon lit ; À l'intérieur, mon petit Damian qui pleure et s'arrête dés que je le prend dans mes bras
    - Shh... je suis là mon c½ur... Maman va s'occuper de toi ! Lui parlais-je tendrement en lui faisant plein de bisous, mon bébé commence à se calmer au moment où je m'assois sur mon lit et me met à le bercer. Je sens sa petite tête se frotter à mon ventre et je l'entends émettre ses petits gémissements de bébé, je lui donne alors sa tétine et par la mélodie d'une petite boîte à musique offerte par l'un de mes élèves, je regarde Damain s'endormir lentement.
 
 
     Je dépose un dernier bisou sur le front de mon petit Damian, avant de le remettre dans son berceau. Malheureusement Damian s'est réveillé et à recommencer à pleurer, je le pose alors à côté de moi dans mon lit et me suis mit à lui caresser son ventre jusqu'à 4h00 du matin où il finit enfin par s'endormir pour de bon.
     Et en l'observant je ne cesse de me rappeler ce que le médecin m'a dit le jour où Damian est né, mais pour moi ce problème qu'à mon bébé, ne sera pas une très grande menace, j'aime mon bébé comme il est même... avec ce défaut !
 
 
     Vers 7h00 du matin, Damian a recommencé à pleurer, cette fois-ci parce qu'il a faim, je me réveille à côté de lui puis vient le prendre dans mes bras pour lui faire des papouilles sur sa petite tête. Lorsque je suis descendu dans la cuisine, Allan était déjà réveillé, il buvait son café puis il me remarque avec mon bébé pleurant dans mes bras, Allan s'est alors approché de moi et caresse la tête de mon petit Damian
    - Hé bien il en fait des crises ce petit ange ! S'exclame t-il amusé, j'ai esquissé un sourire, il m'a alors demandé de m'asseoir à la table, pendant qu'il me préparerait le biberon pour Damian.


     N'aimant pas trop être assistée pour des choses que je savais parfaitement faire, je l'ai devancé en faisant bouillir le lait tout en berçant mon bébé
    - Prenez en de la graine Allan ! L'ais-je narguer avec gentillesse.


 
     Quelques minutes plus tard, le biberon fut terminer et a suffisamment baisser en température pour être bu, je met correctement Damian dans mes bras puis lui fait boire son lait.
 


    Pendant que Damian tète son lait, moi, la fatigue me tombe dessus, j'ai les paupières qui se ferment, ma tête qui bascule et mon corps qui tremble, c'est alors que j'entends Damian tousser, je me réveille aussitôt puis lui donne une petite tape dans le dos, il rote et ne veux plus boire : J'en conclus qu'il est rassasié !
 
 
 
    Soudain, j'entends Jack descendre les escaliers, le pauvre a dû être réveillé par les pleurs de Damian, une fois je l'ai même retrouvé dans ma chambre et essayer de calmer Damian en essayant de le distraire avec des jouets, et ça a plutôt bien marcher.
 
   - Bonjour tout le monde ! Salue t-il à peine éveiller, Allan et moi même lui disons bonjour alors qu'il s'assoit à table avec nous.
 


     Après avoir déposé Damian sur son tapis d'éveil juste à côté de moi, je me met à faire la vaisselle malgré ma lourde fatigue, de temps en temps je le regarde s'intéresser au peluche suspendu qu'il essaye d'attraper avec ses petites mains, même si il préfère son doudou que je lui ai fabriquer : Son lapin en peluche !
 


    Mon Damian est si mignon !
 
 
 
 
( Point de vue interne : Allan )
 
 
 
     Longtemps j'observe Kanna depuis la naissance de Damian, elle est incapable de le lâcher ne serait-ce que pour une minute. Chaque fois qu'il pleure, elle accoure pour s'occuper de lui sans prendre la peine de le confier à moi pour qu'elle puisse se reposer : Elle est épuisée !
 


    Son amour pour son bébé est si grand, que la dernière fois lorsqu'elle l'avait laisser dans sa chambre le temps d'une lecture pour Jack, elle avait entendu Damian rire de quelques chose à l'étage et lorsque nous sommes monté à l'étage... Damian était face à un corbeau noir qu'il l'approchait et Damian avait envie de toucher. Kanna a alors accourût pour reprendre son bébé dans ses bras et s'enfuir dans le salon.
 


    J'ai l'impression qu'elle vit dans la peur chaque jour depuis la naissance de Damian!
 
 
     Soudain, alors que je surveille Jack entrain d'essayer de distraire Damian avec un spectacle de peluche, j'entends qu'on frappe à la porte
   - Je vais ouvrir ! Prévenais-je pour ménager Kanna un minimum, malgré qu'elle ne se laisse pas souvent faire.
    En ouvrant la porte, j'entends les cris d'un corbeau et au seuil de la porte, je vois un homme de ma taille avec des cheveux bleu et un regard sombre aussi perçant que la pointe d'une épée
   - Monsieur Ridley ? Bredouillais-je intimidé, il me salue en baissant la tête, puis il se permet d'entrer dans la maison, il se dirige vers la cuisine où lorsque Kanna le vu, laissa tomber une assiette sur le sol et s'empressa de prendre Damian dans ses bras et fait en sorte de garder Jack derrière elle.
 


    Je vois le regard de Kanna à ce moment là. C'est le même que quand Ziggourat l'approche, elle serait prête à en venir à la violence si Ridley tente quoi que ce soit
   - Qu'est ce que tu veux ? Articule froidement Kanna en serrant Damian contre elle, tellement elle a peur qu'il lui arrive quelque chose. Ridley a lever son regard vers elle et pour la première fois depuis que je le connais, je l'ai entendu parler
   - N'ait crainte ! Je ne suis pas venue en ennemi, la but de ma visite est de prendre de tes nouvelles ainsi que celle de ce bébé dans tes bras ! S'exprime t-il calmement de sa voix glacial, Kanna fronce les sourcils avec méfiance
   - Ah oui ? Tes arguments manque cruellement de sincérité si tu veux mon avis, je croyais que cela t'étais égal que j'élève et que j'aime l'enfant que tu m'as toi même fais en me souillant, tu t'en souviens j'espère ? Et aussi que tu ne cherchais pas à nous protéger, mais à m'enlever mon fils que j'aime pour une raison qui m'est inconnue à ce jour... Sans doute parce qu'il est ton fils et que l'on va croire qu'il est comme toi ! Mais jamais... je ne le laisserais devenir le monstre que tu es ! A déclarer Kanna avec méprit tout en embrassant son bébé.
 
 
   - Je ne souhaite pas que mon fils devienne comme moi !... a rétorqué Ridley en regardant Damian réclamer l'attention de sa mère par des petits gémissements ; Je ne le souhaite à personne, et surtout pas à lui ! Je voulais juste voir à quoi il ressemblait rien de plus ! Admet Ridley en tournant les talons, Kanna a alors dit
   - À toi... Il ressemble à toi ! J'ai alors vu Ridley baisser les yeux en soupirant, il a mit ses mains dans ses poches alors que son corbeau sautille sur son épaule et avant de commencer à partir Ridley a demandé
   - Comment s'appelle t-il ?
   -... Damian ! A répondu Kanna en câlinant son bébé, j'ai alors vu Ridley esquisser un faible sourire et avant que les deux ne se séparent, je suis intervenu :
   - Kanna ! Pourquoi ne pas laisser Ridley faire connaissance avec votre bébé ?
 
 
    Tous deux m'ont regardé avec étonnement, j'espère que mon plan va marcher, j'ai alors entendu Kanna grogner et proclamer avec mépris
   - Plutôt mourir ! Je ne veux absolument pas laisser mon Damian dans les mains de quelqu'un comme lui, ce serait comme donner mon ange à ce diable de Ziggourat !
   - Mais non, Kanna ! Je vous assure que tout va bien se passer, je connais Ridley depuis très longtemps, et même si... il vous a salit, il est quand même le père de votre petit Damian et puis... il vous a défendu lorsque Ziggourat a voulût vous ramenez à l'académie HD, il mérite une... petite part de votre confiance non ? L'assurais-je, elle fronce les sourcils, furieuse, elle serre son bébé contre elle en lui embrassant ses petites joues et en lui faisant plein de papouilles ce qui chatouille le petit Damian qui rit, puis comme une petite fille refusant de prêter sa poupée elle dit
   - C'est mon bébé, mon Damian ! Il est à moi !
 
 
   - Allez s'il vous plaît Kanna ! Ne serait-ce que pour un petit moment, pour que vous puissiez vous reposez ! Et je vous promet, je serais là pour surveiller ! Insistais-je, elle se met alors à réfléchir en se rappelant certainement du lendemain de Noël où elle était encore enceinte de Damian et qu'elle avait été à l'hôpital en croyant qu'elle allait donner naissance à Damian, ce jour là Ziggourat était venue pour la ramener à l'académie HD, et Ridley l'a défendu.
 
    Kanna émet alors un long soupir puis s'approche de Ridley, là elle tend le petit Damian et lorsque Ridley la eu dans ses bras pour la première fois, Kanna l'attrape par le col puis lui a affirmer avec sérieux
   - Si tu fais du mal à mon bébé, je te jure que je t'envoie en enfers à la seconde où je te vois... Comprit ? Ridley a hocher la tête, alors que je viens vers Kanna pour l'emmener vers sa chambre
   - Ne t'inquiète pas Kanna ! Tout va bien se passer... Maintenant vous allez montez, et vous reposez pendant au moins une bonne demi heure d'accord ? 




( Point de vue interne : Ridley )
 
     Alors que Allan monte Kanna dans sa chambre, je me retrouve seul dans le salon avec le jeune Jack et mon fils dans mes bras. Il ne pleure même pas alors qu'il ne m'a jamais vu. Il se contente de me regarder avec ses grand yeux gris, puis lorsque j'ai approcher mon visage de lui, il a voulut essayer de me toucher.


    Curieux, je touche son petit corps, ses petites jambes, son ventre rond, son petit torse de bébé, jusqu'à ses petites mains dont l'une d'elle qui se referme sur mon petit doigt, mais lorsque j'ai retiré sa tétine, il a commencé à émettre des petits gémissement plaintif en commençant à gigoter faiblement jusqu'à ce que je vois des petites larmes couler de ses joues.


    Et lorsque j'ai approcher mon doigt de sa bouche, il s'est mit à me le tété comme si c'était son biberon ou sa tétine alors que je voulais juste toucher ses gencives.
 
 
     Damian finit par devenir tout calme, je le regarde s'endormir paisiblement sur mes cuisses, je le replace alors dans mes bras et je l'entends émettre des petits gémissement avant de s'endormir ; Plus tard, j'entends Kanna descendre de la chambre toute reposée, elle est surprise de me voir avec notre fils endormit dans mes bras sans qu'il n'y est eu aucune crise, elle vient me le reprendre puis me dit
   - Je suis impressionnée que Damian ne t'ai pas fait une crise de colère ! À croire qu'il n'a pas peur de toi ! Bon... comme tu t'es bien comporté envers ton fils, je vais déduire ma haine contre toi, tu auras le droit de venir voir ton fils mais n'en profite pas trop, tu n'es pas encore sortit d'affaire avec moi !
 
     Je me suis relevé et me suis diriger vers la porte, à ce moment là je lui ai déclarer :
   - Fait comme tu le souhaites ! Lentement je m'éloigne de la maison qui abrite mon fils avec le sentiment d'avoir enfin obtenu un peu de confiance de la part d'une personne.


    Mon fils ne doit absolument pas devenir ce que je suis, il est trop innocent... et c'est ce que Ziggourat va certainement vouloir briser... comme moi !



18 ans demain ! Super contente :) 11/11/2017

Coucou à tout le monde <3 10/11/2017

 

<3 <3 :)

VICTOIRE 10/11/2017

Ma trousse a été retrouvée :) Pas besoin de dépenser quoi que ce soit

Via Skyrock Android